Anne de Pomereu - Penicaut

Diplômée d’HEC, d’une curiosité insatiable, Anne a dépensé beaucoup d’énergie à élever ses cinq enfants tout en menant une carrière dans la publicité et le marketing. Le petit dernier lui reprochant d’oublier constamment où elle cache les manettes de son jeu vidéo, elle commence à s’intéresser à la mémoire et aux moyens de l’améliorer. De fil en aiguille, elle acquiert de solides connaissances sur le sujet. Elle apprend les cent premières décimales de Pi en quelques jours et c’est la révélation : « Si je peux le faire, tout le monde peut le faire ! » Poussée par son envie de transmettre, elle monte ses premiers ateliers en 2013. En 2015, elle conçoit et anime pour L’Oréal une formation sur l’attention.

Parallèlement, elle se rend compte que beaucoup de jeunes ne savent pas travailler efficacement. Elle leur apprend à apprendre, en soutien individuel et stage de méthodologie pendant les vacances scolaires. Convaincue de l’importance de l’oralité, elle forme les jeunes à une prise de parole efficace. Elle les prépare aux entretiens de personnalités des concours de grandes écoles.

En 2018, elle met par écrit le fruit de ses découvertes dans son livre, Éloge de la Passoire, publié chez JC Lattès.

Le livre

Eloge de la Passoire - Mémoire : je retiens l'essentiel et j'oublie le reste

«  Mon but, dans ce petit livre, est d’extraire de toutes les données scientifiques sur la mémoire des conseils pratiques, applicables et simples permettant de développer, de mieux comprendre la mémoire pour mieux s’en servir, car apprendre est plaisant quand on sait le faire. »  

Anne de Pomereu nous entraîne à la découverte des secrets de la mémoire à la lumière des sciences cognitives. Qu’est-ce qui facilite la mémorisation, ou au contraire, la complique ? Faut-il blâmer l’oubli ou n’est-il pas plutôt le revers nécessaire d’une bonne mémoire ? 

Dans cet essai truffé de cas concrets et d’exercices, l’auteur nous révèle la manière dont nos ancêtres et les peuples des traditions orales se servaient de leur mémoire, de façon si simple et si efficace. Elle met en garde contre ses ennemis pernicieux – la surcharge informationnelle, le multitâche, la compression du temps, les béquilles numériques – et donne des conseils pour renforcer l’attention, porte d’entrée de la mémoire. 

Enfin, Anne de Pomereu nous enseigne l’art et la manière de bien mémoriser. Pour retenir sans peine tout ce que l’on veut : poèmes, nombres à l’infini, noms des gens, chronologies ou lectures. Parce qu’une mémoire entraînée permet de déployer notre culture générale, pour gagner en assurance, notamment à l’oral, et vivre mieux à l’ère de la distraction.

Prenez contact avec Anne




* Champs obligatoires

ILs mE FONT confiance

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut